Le rendez-vous des z’babes

Cette année encore, pendant la première semaine de juillet, le parc des expositions de Paris-Nord Villepinte accueille la Japan Expo. Néanmoins cette année est un peu particulière, le salon fête ses 15 ans. C’est l’occasion parfaite, pour eux comme pour nous, de venir faire un tour et d’avoir des événements vraiment sympa.

J’entends par là, la venue de Ryuhei TAMURA, l’auteur du célèbre Beelzebub qui, jusqu’à peu, paraissait dans le Weekly Shonen Jump. La venue Yoshiyuki ITÔ, un grand nom de l’animation japonaise. Ce monsieur est le chara-designer de Fullmetal Alchemist mais il a aussi travaillé dès ses débuts sur Ghost in the Shell, Vision d’Escaflowne, Cowboy Bebop. On peut aussi le retrouver plus récemment sur des projets comme Soul Eater, Star Driver: Kagayaki no Takuto ou encore Summer Wars. Actuellement, il travaille sur le chara-design de la série Space�?�Dandy au sein du prestigieux studio Bones.

La Japan Expo c’est aussi la venue de Ippei KURICo-fondateur du studio d’animation Tatsunoko Production qu’il a créé avec ses frères, cil est avant tout un artiste, ainsi que mangaka avec Judo Boy, puis créateur, réalisateur et chara-designer dans l’animation avec Gatchaman ou Micky l’abeille !

Le tout en musique avec l’arrivée de 12 idols avec Berryz Kobo et °C-ute, deux groupes qui vont faire craquer le public du festival. Si les °C-ute sont déjà passées par la France l’année dernière, les Berryz Kobo viennent à Japan Expo pour la première fois. Et la rencontre musicale de ces deux groupes sur scène risque fort d’être explosive !

Vous pouvez retrouver plus d’informations, ainsi que les prix, sur le site de la Japan Expo.

C’est l’occasion rêvée pour l’équipe de la Kingudamu de partager une journée ou deux avec ses fans. Nous ne nous sommes décidés sur la date où nous serons présents, nous y seront le samedi, toute la journée ! Ce message à pour but de renseigner les visiteurs mais aussi d’inviter tous les participants à la Japan Expo qui souhaitent nous voir à nous dire quels jours ils y vont, quel est leur programme.

L’intérêt de ce message est aussi de préparer toute l’organisation, c’est-à-dire : le point de rendez-vous et l’heure, le moyen de se reconnaître. Par exemple, je (Ouki) viendrai sans doute avec un t-shirt spécialement fait pour l’occasion. Il y aura dessus une couverture de Kingdom, le logo du site et l’adresse du site.

Pour continuer à parler en mon nom, je n’arrive pas à Paris avant le vendredi midi. Cette année c’est ma première fois, je suis assez enthousiaste quant aux bons moments que je vais y passer. Au niveau de mon programme, je ne pense pas avoir vraiment d’impératifs, sauf bien sûr faire le tour des stands des maisons d’édition françaises pour discuter du licenciement de Kingdom ! On arrive en juillet et le manga n%2